Comment rendre les travaux publics plus verts ?

Comment rendre les travaux publics plus verts ?

Le secteur des travaux publics n’y échappe pas… cap sur la transition verte ! S’il est un domaine riche en innovation, et en transformation durable, c’est bien le nôtre…zoom sur les dernières actualités.


Passez à l’électrique avec Wacker Neuson 

« Allier puissance et flexibilité », c’est le pari réussi de l’entreprise allemande Wacker Neuson, avec sa mini-pelle EZ17e. La mini-pelle n’est pas le premier engin zéro émission de la gamme, qui compte déjà douze machines ! Portée depuis 2015, cette gamme propose des produits maniables, efficaces et écoresponsable. Ce nouvel outil confirme l’intérêt et l’importance d’une vision du bâtiment plus verte, plus responsable et stratégiquement tournée vers l’économie d’énergie.

 L’atout vert de cette mini-pelle réside dans son autonomie et dans son adaptabilité. « Elle permet d’opérer l’intégralité d’un chantier en centre-ville, sans aucune émission », assure Alexander Greschner, directeur commercial. Avec une recharge d’un jour entier, et une batterie lithium-ion intégrée,  la mini-pelle EZ17e peut fonctionner sans fil et être rechargée par une source tierce, de 100 à 415 Volts, y compris pendant l’utilisation.

En pratique, sur un chantier, difficile de faire plus clair et accessible !  L’engin, conçu pour rester maniable peu importe les espaces,  dispose d’un écran graphique de 7 pouces, qui rend la lecture agréable, et permet de saisir en un coup d’œil, les informations importantes.


Moins de carburant chez Liebherr

Liebherr se renouvelle sans cesse, ce n’est plus à démontrer ! Dernière proposition : une génération de pelles à chenille qui consomme moins de carburant. La 8ème génération de pelles à chenille Liebherr suit la vague verte avec des modèles compris entre 22 et 45 tonnes. Une évolution notable, et que les opérateurs ne s’en fassent pas : la qualité et la puissance sont toujours au rendez-vous. La technologie LED, à l’intérieur de l’habitacle permet aussi un éclairage plus durable, à l’instar des phares halogènes, moins confortable et plus énergivore. Les énergies alternatives sont un vrai terrain créatif, et comme annoncé en 2019 au salon Bauma de Muncih, Liebherr veut continuer dans sa lancée. L’entreprise réfléchit activement à des machines entièrement et partiellement autonomes, ainsi qu’à l’insertion d’intelligence artificiel… à suivre !


Vers un futur plus vert

Le vert ne s’arrête pas qu’à l’écoconception ou à la durabilité des matériaux de construction choisis. Gages de bonne qualité, et d’un engagement en interne, les certifications sont toujours une option à envisager, d’autant qu’elles sont valables dans le temps. Gestion des matériaux, aménagement des ateliers et des véhicules d’intervention, traitement des déchets et formation aux risques au travail…. Comment s’y retrouver ? Deux certifications se démarquent: le SE+ et l’ISO 14001

Une entreprise marquée SE+ a une triple démarche de qualité, de sécurité et d’environnement. Elle doit s’engager à avoir une démarche continue dans le domaine de la prévention des maladies professionnelles et doit aussi oeuvrer à la réduction des risques d’accidents pendant l’exercice.

La norme ISO 14001 quant à elle, concerne le management environnemental. Cette norme repose sur le principe suivant : l’amélioration continue de la « performance environnementale » par la maîtrise des impacts liés à l’activité de l’entreprise tout au long de ses cycles de production.

L’industrie 4.0 nous fait rêver avec ses grands principes ( l’optimisation, l’interconnexion et la durabilité ) et nous promet de belles surprises pour les années à venir ! Intelligence artificielle, impression 3D, énergies vertes complémentaires... le terreau est riche et plus que tout, notre planète a besoin de cet équilibre entre la production de déchets et la transformation écologique que nous pouvons opérer. Plus qu’une histoire de développement durable, c’est une véritable conscience industrielle qui est attendue à présent. Nous y croyons, et nous ne sommes pas les seuls. Le gouvernement prévoit une aide de 350M, destinée aux collectivités territoriales, afin de les accompagner dans une transformation efficiente des constructions et une adaptation des sols.

1 month ago